Portrait de Madame Tallien, princesse de Chimay

Ecole française, vers 1820, Portrait de Thérèsa Cabarrus (1773-1835), dite Madame Tallien, princesse de Chimay.
Huile sur panneau (trace ancienne à la plume au verso) avec cadre (postérieur) en bronze doré de style Art Nouveau.

Thérèsa Cabarrus est reconnaissable à la couronne d'anémones qui orne sa coiffure (le peintre Gérard l'a représentée de la même manière). Égérie révolutionnaire, elle épouse pourtant en seconde noce le prince de Chimay, fervent monarchiste sous la Restauration.

24 x 16 cm hors cadre
Hauteur 36 cm avec cadre


Princesse de Chimay, détail


Grand portrait de petite fille en pied

Grande huile sur toile représentant une petite fille en pied, en robe blanche, tenant la branche d'un olivier avec à son pied un abécédaire ouvert.
XIXe siècle, cadre en bois doré

H 118 x L 90 cm avec cadre


Portrait d'un petit garçon culotté

Huile sur toile par Jean Hubert Gautier (1872-1930) représentant un portrait en pied d'un petit garçon en vêtement bleu, souriant, en 1896.
Signé "Hubert Gautier 96" en bas à droite.
Dans son cadre en bois doré.

H 117 x L 90 cm avec cadre


Grand pastel XIXe

Grand pastel d'après l'autoportrait d'Elisabeth Vigée-Lebrun (1755-1842) avec sa fille Jeanne-Lucie-Louise dite Julie, huile sur toile réalisée en 1789 et conservée au Musée du Louvre.

Avec cadre : hauteur 148 cm largeur 110 cm
Sans cadre : hauteur 112 cm largeur : 88 cm


Juliette Récamier sur ivoire

Miniature sur ivoire, cadre en loupe, représentant Juliette Récamier, muse du Premier Empire, d'après son portrait par François Gérard (1770-1837) conservé au Musée Carnavalet à Paris.

21.5 x 25 cm


Allégorie de la vanité

Huile sur zinc, Italie, début du XIXe siècle

25 x 29.5 cm


Etude d'une tête d'homme

Louis Matout (1811-1888), étude d'une tête d'homme,
Etude pour le visage de l'homme à gauche de la composition "Ambroise Paré appliquant pour la première fois la ligature aux artères après amputation", tableau faisant partie d'une commande pour le grand amphithéâtre de l'Ecole de Médecine de Paris passée en 1852 par le ministre des beaux-arts Achille Fould. Ces tableaux réalisés par l'artiste ont disparu dans un incendie à l'Ecole de Médecine en 1889.
1852-1853.

37 x 46 cm


Portrait d'Alice Yarker, vers 1750

Ecole anglaise vers 1750, portrait d'Alice Yarker.
Huile sur toile encadrée, inscription 'Alice Yarker' sur le cadre.

Hauteur 45 x Longueur 40 cm (avec cadre)
Hauteur 33 x Longueur 29 cm (sans cadre)


Portrait de fillette, 1889

Portrait ovale de Louise Guesde, fille de Jules Guesde (1845-1922), par le peintre espagnol Fernando Tirado, formé à l'Ecole des Beaux-Arts de Séville, élève des peintres Cano et Gérôme, et exposant au Salon parisien de 1879 à 1884.

H 58.5 cm
L 42.5 cm